Psychologie

La psychologie s’intéresse aux comportements, aux émotions et à la santé mentale. L’objectif du psychologue est de déterminer, recommander et effectuer des interventions et des traitements dans le but de favoriser la santé psychologique et de rétablir la santé mentale de l’être humain en interaction avec son environnement.

L’information, la promotion de la santé, la prévention du suicide, de la maladie, des accidents et des problèmes sociaux font également partie de l’exercice de la profession de psychologue.

Comme tout le monde, il peut vous arriver de vivre des moments de détresse ou des épreuves difficiles à surmonter. Les proches apportent parfois le soutien nécessaire pour vous aider à faire face à ces difficultés, mais certaines situations demandent une aide plus importante.

·       La position de détresse ne s’améliore pas

·       Les ressources autour de vous sont insuffisantes

·       Les épreuves rencontrées vous restreignent au travail ou affectent votre vie personnelle

·       Perte d’intérêt pour vos activités préférées

·       Grande fatigue, perte d’appétit

·       Vous ressentez un vide, une grande tristesse

·       Anxiété, estime de soi, enjeux relationnels et enjeux de personnalité

·       Transition de vie, deuil

·       Ayant un problème de santé chronique, vous cherchez à apprendre à vivre avec la maladie

·       En instance de divorce, vous devez déterminer les paramètres de la garde des enfants

·       Votre enfant présente des difficultés d’apprentissage et vous croyez qu’il présente des symptômes de déficit d’attention (TDAH, douance, TSA)

·       Vous envisagez une restructuration organisationnelle au travail et désirez assurer une transition harmonieuse pour chacun

·       Enjeux ou retour au travail

·       Votre conjoint a fait une commotion cérébrale à la suite d’une chute en ski et vous vous inquiétez à son sujet

Approches

Dans le domaine de la psychothérapie, il existe quatre orientations théoriques qui impactent la façon que le psychologue travaille avec vous.

N’hésitez pas à questionner le psychologue à ce sujet lors de votre première rencontre. Demander comment il travaille concrètement avec ce que vous présentez.

  • L’orientation cognitive-comportementale est basée sur l’idée selon laquelle les difficultés psychologiques sont liées à des pensées ou à des comportements inadéquats. Le psychothérapeute qui adopte cette approche utilise différentes techniques et stratégies afin d’aider son client à modifier ses comportements, ses pensées et ses émotions.
  • Pour les tenants de l’orientation existentielle-humaniste, l’être humain possède en lui les ressources nécessaires pour se réaliser. Le psychothérapeute humaniste cherche à amener la personne à devenir consciente de ses difficultés, à les comprendre et à prendre ses propres décisions dans le but d’agir en fonction de ce qu’elle est et de ce qu’elle ressent.
  • Fortement influencée par la psychanalyse et faisant appel à la notion d’inconscient, l’orientation psychodynamique-analytique établit un lien entre les difficultés actuelles du client, ses expériences passées ainsi que les conflits refoulés et non résolus de son histoire personnelle. La personne est amenée à prendre conscience de l’influence de ces conflits sur son fonctionnement afin de les comprendre et de s’en dégager graduellement.
  • Dans l’orientation systémique-interactionnelle, on considère que les problèmes personnels surgissent et se maintiennent en raison de l’interaction entre une personne et son entourage. L’objectif de la psychothérapie systémique est de modifier les relations entre la personne et son entourage. Il est ainsi fréquent que le psychothérapeute rencontre des personnes significatives pour son client.

Source: https://www.ordrepsy.qc.ca