Ostéopathie

L’ostéopathie est une médecine manuelle qui a pour objectif de libérer l’organisme de ses lésions afin de rétablir la fonction des différentes structures du corps humain, et favoriser ainsi son autorégulation. Cette science regroupe des techniques basées sur la connaissance approfondie de l’anatomie, de la physiologie et de la biomécanique humaine.

Par sa palpation douce et précise, l’ostéopathe fait une évaluation complète et globale du patient afin de cibler la cause de la douleur ou du trouble fonctionnel (neuro-musculo-squelettique, viscéral ou crânien).

L’ostéopathe traite ensuite de manière curative ou préventive tous les problèmes fonctionnels  affectant le corps. Son traitement est spécifique et personnalisé à chacun selon leur histoire de vie.

Qu‘est-ce que l’on traite ?

Raisons de consultation :

Douleur aiguë ou chronique

  • Chute ou traumatisme physique
  • Maux de tête, migraine
  • Sciatique
  • Tendinite, bursite
  • Entorse ou foulure
  • Cervicalgie, dorsalgie ou lombalgie
  • Hernie discale
  • Fibromyalgie
  • Arthrose, arthrite
  • Otites, acouphène
  • Problème à la mâchoire

Problème gynécologique et andrologique

  • Douleurs menstruelles ou lors des relations sexuelles
  • Endométriose, fibrome
  • Déséquilibre hormonal (SPM, cycle menstruel, ménopause)
  • Grossesse
  • Accouchement
  • Cicatrice
  • Infertilité féminine et masculine
  • Hypertrophie bénigne de la prostate
  • Dysfonction érectile
  • Difficultés urinaires

Trouble urinaire

  • Incontinence ou urine fréquemment
  • Problème de reins
  • Infections urinaires à répétition
  • Descente de vessie

Trouble digestif

  • Digestion lente (gaz, ballonnement)
  • Constipation ou colon irritable
  • Reflux gastrique, brûlement d’estomac
  • Maladie de Crohn
  • Hémorroïdes

Problème cardiaque ou pulmonaire

  • Séquelles de bronchite, pneumonie
  • Asthme
  • Arythmie, palpitations
  • Affections des voies respiratoires

Déséquilibre chez le bébé ou l’enfant

  • Otites
  • Régurgitations
  • Colites
  • Rhumes à répétition
  • Torticolis de naissance
  • Troubles d’attention
  • Troubles d’apprentissage
  • Retard de développement

Instabilité émotionnelle ou du système nerveux

  • Stress, anxiété
  • Choc émotionnel ou épreuves difficiles
  • Dépression, épuisement
  • Fatigue
  • Séquelles d’un cancer ou de la chimiothérapie
  • Insomnie
1
2
3
4
5

L’ostéopathie et le nourrisson

L’ostéopathie peut aider le nouveau-né pour différentes raisons :

  • Accouchement difficile
  • Enfant né prématurément
  • Difficultés à téter ou à avaler
  • Torticolis de naissance
  • Irritabilité, pleurs inexpliqués
  • Régurgitations fréquentes, coliques
  • Déformations du crâne, asymétrie du visage
  • Rigidité corporelle ou l’inverse : corps flasque, sans tonus
  • Difficultés à garder un contact avec les yeux
  • Séquelles post-opératoires
  • Retard de développement
  • Réaction aux vaccins, allergies
  • Asthme, otites
  • Difficultés dans ses mouvements (tourne la tête d’un seul côté, arque son corps vers l’arrière fréquemment, garde les poings fermés ou la bouche ouverte, marche constamment sur la pointe des pieds, se déplace les fesses au sol, fait des chutes à répétition)
  • Urine au lit
  • Problèmes de posture : scoliose, pieds en dedans
  • Troubles d’apprentissage, de concentration

L’ostéopathie en obstétrique

Durant la grossesse, le corps de la femme est en constante compensation quant aux changements qu’il subit. Lors d’un déséquilibre de certaines structures, il peut être plus difficile pour certaines femmes et leur bébé de s’y adapter. L’ostéopathe joue alors un rôle important en favorisant une harmonie optimale des différentes structures du corps, et permettant alors :

  • de diminuer les inconforts ou les douleurs ressentis pendant votre grossesse
  • un meilleur potentiel de santé pour vous et votre bébé
  • de favoriser un accouchement naturel et sans complication
  • une récupération plus rapide à la suite de votre accouchement

Le traitement d’ostéopathie est indiqué aux différentes étapes de votre grossesse :

Avant la grossesse pour :

  • aider certains problèmes d’infertilité chez la femme (et aussi chez l’homme)
  • préparer votre corps à la grossesse

Pendant la grossesse pour soulager :

  • les douleurs au dos ou sciatiques
  • les maux de tête
  • les problèmes digestifs (nausées, brûlement d’estomac, reflux gastrique, constipation, flatulences)
  • la fatigue
  • l’insomnie
  • l’œdème (enflure) ou douleur aux jambes
  • l’incontinence (fuite) urinaire
  • l’engourdissement des mains (tunnel carpien)
  • les changements émotionnels, le stress ou l’anxiété

Avant (ou pendant) l’accouchement pour favoriser :

  • la mobilité du bassin afin de faciliter votre accouchement
  • la souplesse des muscles à l’entrée du vagin (périnée)
  • la puissance de la poussée et des contractions, ainsi que la dilatation du col lors de votre accouchement

Après la grossesse pour traiter :

  • les déséquilibres physiques dus à votre accouchement (bassin, utérus, vessie, etc.)
  • les adhérences de la cicatrice de césarienne ou du périnée
  • l’incontinence urinaire ou fécale, et les hémorroïdes
  • les traumatismes émotionnels liés à l’accouchement
  • la dépression post-partum